Les feuilles

Ce sont des organes de la plante généralement aplatis et de couleur verte. Servant essentiellement à la photosynthèse, leur rôle est de transformer le dioxyde de carbone atmosphérique en oxygène grâce à la lumière du soleil et à la chlorophylle contenu dans leurs tissus.

Il existe 3 types de feuilles :
- caduques (les feuilles tombent à l'automne),
- persistantes (les feuilles subsistent plusieurs années),
- marcescentes (à l’automne, elles changent de couleur, mais ne tombent généralement qu’à la repousse).
Une feuille se décrit grâce à différents caractères observables :
- la forme de son limbe qui peut être en une partie, cas de la feuille simple ou en plusieurs parties dans le cas d'une feuille composée,
- le contour du limbe,
- le degré de son découpage
- la forme de sa base ou de son sommet,
- le mode d'insertion de la feuille sur la tige,
- la disposition des nervures dans le limbe,
- la disposition des feuilles sur la tige qui est directement reliée à la ramification,
- la pubescence (présence ou absence de poils),
- le type de pubescence,
- la présence/absence de glandes,
- la couleur,
- la sensation au toucher,
- l'odeur,
- le goût.
On appelle monocotylédones, les feuilles dont certains de ces éléments sont absents.

Les différentes parties des feuilles simples et composées

 

plante feuille 1

plante feuille

Chaque espèce de plantes est caractérisée par l’insertion des feuilles sur la tige. Les feuilles poussent de façon isolée, la suivante avec une orientation différente : ce sont les feuilles alternées.
Les feuilles qui poussent par paires, l’une en face de l’autre, elles sont opposées.
Le feuilles dont le nombre est supérieur à 2 sur un même nœud, sont les verticillées.
  

La forme des feuilles

Elle est très variable, elle peut être simple ou composée.

plante feuille 2

On appelle nervation la disposition des nervures d’une feuille. Il en existe différentes formes.

plante nervation

A bientôt pour la suite...
Laurence Monce
Coach-naturopathe @ AqualibrAttitude